Un monde sans sida ?

14008339012_science-en-qustion_258Un nouvel artice de Vinh-kim Nguyen intitulé “Un monde sans sida ?” vient de paraître dans l’ouvrage collectif La science en question(s), dirigé par Michel Wieviorka.

 

 

Résumé :

Souvent, la science est associée à l’idée de progrès et d’émancipation des peuples. Il en fut ainsi au temps des Lumières, puis sous la Révolution française. Elle est parfois aussi contestée en raison même du progrès et de ses conséquences : destruction de la nature, productivisme à outrance… Les scientifiques sont alors considérés comme indifférents aux valeurs humanistes, acteurs d’une « science sans conscience » au service des pires projets, totalitaires, racistes, brutalement colonisateurs.

À quelles conditions la science peut-elle aujour­d’hui avancer et faire avancer l’homme ? Faut-il généraliser le principe de précaution ? Dans un monde où la science est financée, organisée ou stimulée d’une part par la puissance publique et d’autre part par le marché, qui décide in fine ? Comment faire vivre le lien entre liberté des scientifiques et progrès social ? Quels sont les rapports entre démocratie et science ? Et, si la science a encore un avenir, quel est-il ?

Table des matières :

MICHEL WIEVIORKA : La science en question(s)
FRANÇOIS DE CLOSETS : La science, de l’excès d’honneur à l’excès d’indignité

SAVOIRS SCIENTIFIQUES ET REFLEXIONS PHILOSOPHIQUES

PHILIPPE LAZAR : Comprendre pour comprendre, comprendre pour agir
HERVE LE BRAS : Science et philosophie, pourquoi vous êtes-vous séparées ?
JEAN-FRANÇOIS DORTIER : L’imagination scientifique, la science et la recherche
DOMINIQUE LECOURT : Réflexions sur le progrès et la précaution

PERSPECTIVES HISTORIQUES ET CULTURELLES

ALBERTO TOSCANO : Galilée et la science, la liberté comme évolution copernicienne
JEAN DHOMBRES : La peur des mathématiques, une perspective culturelle
DANIEL REISZ : De l’Eglise à la nation, l’enseignement des sciences du temps de Fourier
GISELE SEGINGER : Renan et la science, une religion de l’avenir
PATRICE DECORMEILLE : Paul Bert, l’enseignement scientifique et la fabrique du citoyen

SCIENCE, COMMUNICATION ET SOCIETE

DOMINIQUE LEGLU : Dialogue « sciences et citoyens » ; le rôle des médias
JOEL DE ROSNAY : Les défis de la communication scientifique à l’ère du numérique
DANIEL BOY : Les représentations sociales de la science
HELENE LANGEVIN-JOLIOT : Refonder les rapports de la science et de la société, un objectif majeur
VIRGINIE TOURNAY : Les paradoxes d’une discussion participative sur les choix technologiques
MICHEL FOUCHER : Sciences et géopolitique

LA SCIENCE ET NOTRE FUTUR/L’AVENIR DE LA SCIENCE

PIERRE PAPON : La dimension prospective de la science, préparer les ruptures
VINH-KIM NGUYEN : Un monde sans sida ?
ALEXANDRE MOATTI : Radicalités anti-sciences contemporaines
FAOUZIA FARIDA CHARFI : Dogmatisme religieux contre rationalité scientifique
CLAUDINE COHEN : Que révèlent les fraudes scientifiques ?
JEAN-MARC LEVY-LEBLOND : L’avenir de la science, l’avenir d’une illusion ?

 

Source

Référence bibliographique :

“La Science En Question(s).” Sous la direction de Michel Wieviorka, Les entretiens d’Auxerre, Les Éditions Sciences Humaines. Juin 2014.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *