Chronique d’un film catastrophe bien preparé

logo-liberation-311x113

Guillaume Lachenal a publié sur le site internet de Libération, en date du 18 septembre 2014, une très intéressante tribune traitant de l’épidémie actuelle du virus Ebola :

«Inutile d’interpréter laborieusement les films catastrophe dans leur rapport à une crise sociale “objective” ou même à un phantasme “objectif” de catastrophe», écrivait Jean Baudrillard en 1981. C’est dans l’autre sens qu’il faut dire que c’est «le social lui-même quis’organise selon un scénario de film de catastrophe». Il y a peu, Libération consacrait quelques colonnes à l’analyse de films d’apocalypse, miroirs de nos anxiétés face aux pandémies. L’épidémie de virus Ebola, qui ravage plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, exige une critique plus radicale.

Article complet : http://www.liberation.fr/monde/2014/09/18/chronique-d-un-film-catastrophe-bien-prepare_1103419

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *