Ebola et la faillite de la santé publique en Afrique

Publié par Fanny Chabrol, dans la Revue internationale et stratégique, 2014/4 (n° 96).

RIS_096_L204

Résumé

L’épidémie à virus Ebola qui dévaste l’Afrique de l’Ouest révèle l’impuissance des systèmes de santé en Afrique subsaharienne. Par son ampleur et ses facteurs déclencheurs, cette catastrophe était largement prévisible et signe l’échec des politiques internationales de ces dernières décennies pour améliorer la santé en Afrique (« santé globale »). La mobilisation internationale croissante, culminant avec la mise en place d’une force de l’ONU et le déploiement de soldats américains, devra éviter l’écueil du tout sécuritaire et formuler une forme de solidarité et d’unité face au virus, au risque d’un isolement du continent africain.

Abstract

The unprecedented Ebola virus disease outbreak in West Africa reveals fragile health care systems. If one considers its seriousness and its roots, the epidemic was largely predictable and enacts the failure of international policies of the last decades known as “global health”. Now that international mobilization seems to be at its height with a United Nations mission and US soldiers to be deployed, the intervention would need to avoid an exclusive security orientation. The imperative of a form of solidarity and unity in the face of the virus is imperative in order to prevent further isolation of the African continent.

 

Site internet

https://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=RIS_096_0018

Référence
Chabrol, Fanny. “Ebola et la faillite de la santé publique en Afrique.” Revue internationale et stratégique 96, no. 4 (November 17, 2014): 18–27. doi:10.3917/ris.096.0018.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *